RIRE2

AUDIENCE AU CABINET DU MINISTRE

Ce vendredi, 4 décembre 2015, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage Dr Déo-Guide RUREMA a reçu en audience une délégation de l’Ambassade de Belgique venue pour lui faire part de la note verbale envoyée en date du 29 octobre 2015 par le Ministre Belge, au Ministre des Relations Extérieures et de la Coopération au Burundi. La note parlait de la position de ce pays par rapport aux activités que la Belgique financera suite à la situation particulière du pays.
Participaient à cette rencontre le Secrétaire Permanent au MINAGRIE et l’Assistante du Ministre.

La délégation lors de l’entretien avec le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage
Le chef de la délégation le Ministre Conseiller Chargé de la Coopération au Développement, Dr Martnus DESMET leur a fait savoir que ce n’est pas la décision de la Belgique de suspendre l’appui institutionnel et financer uniquement les activités qui vont directement à la population via les Organisations des Producteurs Agricoles(OPA). Il dit que c’est une décision prise par les bailleurs de fonds. De ce fait, il dit que les 2/3 du porte feuille seront consacré à l’appui technique.
Le Ministre prenant la parole a remercié cette délégation pour cette visite. Il leur a indiqué que le secteur agricole a une importance capitale pour notre pays. Il est un stabilisateur de l’aspect socio-économique de la population en pourvoyant les revenus dans les ménages et la création d’emploi dans le milieu rural. Pour se faire, il doit être appuyé pour assurer la sécurité alimentaire de la population.
Au niveau sécuritaire, le Ministre leur a fait savoir qu’à part quelques cas d’instabilité à Bujumbura tout le reste du pays est calme et paisible et que les activités des projets et programmes du Gouvernement et des différents partenaires techniques et financiers se déroulent normalement.
S’agissant de la décision prise par la Belgique, le Ministre leur a fait savoir qu’il faut analyser les choses de façon objective étant donné que les appuis institutionnels contribuent largement à l’atteinte des résultats et cela dépend du montage initial des projets et programmes. Le Chef de la délégation a reconnu qu’il y a certains appuis institutionnels qui sont reliés à un aspect technique et qu’il faut trouver des mesures pour remédier à la situation.
Après ces échanges, ils se sont convenus que les équipes techniques vont se pencher sur cette question, analyser ensemble le taux d’exécution des projets afin de procéder aux ajustements pour que ces projets aboutissent aux résultats escomptés.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Reste en contact