ATELIER NATIONAL DE REFLEXION SUR LA STRATEGIE EFFICACE DE GESTION DES MALADIES ET RAVAGEURS DES CULTURES AU BURUNDI

En date du 23 décembre 2016 à Gitega, l’Assistante du Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage Madame Jacqueline NDAYIHANZAMASO a procédé à l’ouverture d’un atelier national de réflexion  sur la stratégie efficace de gestion des maladies et ravageurs des cultures au Burundi.

                                                  L’Assistante prononçant le discours d’ouverture                                       Photo de groupe

Dans son mot d’ouverture, Madame Jacqueline est revenu sur l’importance de l’agriculture dans l’économie burundaise et dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. Elle leur a fait savoir que malgré cette importance, ce secteur connait beaucoup de contraintes et qu’il  est grand temps de penser à la prévention car vaut mieux prévenir que guérir.

Revenant sur les cas de maladies et ravageurs enregistrés actuellement sur l’eucalyptus et le maïs qu’elle qualifie de fléaux, Madame Jacqueline leur a indiqué que des actions ont été menées en matière d’identification taxonomique et les voies de sortie ont été proposées. Mais, étant donné qu’il a été constaté que souvent on met en avant la lutte curative et la lutte préventive oubliée, elle leur a fait savoir que c’est dans cette optique que le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage à travers l’Institut des Sciences Agronomiques du Burundi (ISABU) a organisé cet «Atelier National de Réflexion sur la Stratégie efficace de Gestion des Maladies et Ravageurs des Cultures au Burundi».

Enfin, l’Assistante du Ministrea terminé son allocution en remerciant tous les Partenaires Techniques et Financiers pour leurs appuis multiformes accordés au Ministère envie d’asseoir une sécurité alimentaire.

Elle a en outre  interpellé tous les participants à donner leurs contributions et recommandations pour l’élaboration de cette stratégie pour une sécurité alimentaire dans le pays et partant une amélioration des conditions de vie de la population.

Signalons que cet atelier a été clôturé par le Directeur Général de l’Agriculture M. Salvator SINDAYIHEBURA. Lors de son allocution, lui a aussi a insisté sur la pertinence de ce document de politique. Il a ainsi recommandé le déclanchement immédiat du processus de l’élaboration de ladite stratégie sur base des recommandations formulées et le chronogramme proposé au cours de cet atelier afin que d’ici peu le document soit validé et adopté par le gouvernement.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact