RETRAITE DE REDYNAMISATION DES ACTIVITES D’ENCADREMENT DE PROXIMITE

En date du 19 décembre 2016 à Ngozi, une retraite a été organisée à l’intention des Directeurs Généraux et Directeurs de l’Administration centrale ainsi que tous les Conseillers de la cellule DPAE, une des cellules œuvrant au sein du Cabinet du  Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.

De gauche à droite les participants lors des présentations ; le DGMAVA et Ministre lors du mot d’ouverture de la retraite

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage  M. Déo-Guide RUREMA qui présidait cette  retraite dans son mot introductif, leur a fait savoir que l’objectif de cette retraite est l’auto-évaluation des activités de la base au sommet même si ce sont les moniteurs agricoles qui sont les plus visés dans cette retraite.  

Il leur a indiqué que l’encadrement de proximité est la base de la production agricole et d’élevage, mais que malheureusement même si sur chaque colline  un moniteur agricole a été affecté, cela n’a pas changé grand-chose car les agriculteurs sont voués à eux-mêmes faute d’avoir quelqu’un pour les encadrer alors qu’ils ont été remis de leur fonction pour assurer un bon encadrement et prêcher par l’exemple.

Cette inquiétude est partagée avec tant d’autres et cette question lui est toujours posée que ça soit  au niveau du Parlement ou sénat, a-t-il indiqué.

Il leur a fait savoir qu’il est temps que les hauts responsables présents prennent les devants et changent de comportements en respectant les heures de service et  améliorer l’encadrement en général  car sans leur implication manifeste  toutes les actions seront vouées à l’échec.

Pour une amélioration de la production, le Ministre Déo-Guide est revenu sur certaines actions sur lesquelles une attention particulière doit être observées dont notamment le traçage des compostières, la lutte anti-érosive, la régionalisation des cultures, la gestion des récoltes, l’encadrement caféicole tout en  demandant à ces hauts responsables de  prêcher par l’exemple car « la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu’elle a.

Après cette brève introduction, les participants ont suivi avec attention des présentations   dont l’une était en rapport avec l’évaluation du travail des moniteurs agricoles faite au cours de cette année. Le constat est que dans huit provinces les moniteurs agricoles n’ont pas bien travaillé.

Face à cette situation inquiétante, le Ministre a interpellé tout un chacun à se ressaisir et de travailler en conséquence pour commencer l’année 2017 avec un élan particulier pour une augmentation de la production agricole et d’élevage. Il a été suggéré si possible de remercier ceux qui auront bien travaillé et ceux qui ne se sont pas acquitté de leur travail de les remplacer.

Signalons que la province de Cibitoke a été classée première dans l’encadrement et celle de  Bubanza dernière.

Au niveau des moniteurs, le premier est de  la circonscription de Kayanza et le dernier de Kirundo.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact