DISTRIBUTION DE BOVINS EN PROVINCE KARUSI ET MURAMVYA

175 bovins ont été distribués ce lundi 21 novembre 2016, dans les communes Rutegama et Mbuye en collaboration avec le Fonds International pour le Développement Agricole (FIDA), à traves le Programme de Développement des Filières(PRODEFI) par le Ministre de l’agriculture et de l’elevage. C’était dans le cadre du lancement de distribution de bovins dans la commune Rutegama en province Muramvya. Ces bovins ont été distribués pour la mise en oeuvre du programme du Gouvernement de repeuplement du cheptel en vue d’une sécurité alimentaire durable. Les cérémonies ont été rehaussées par la présence du Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, de la Représentante du FIDA au Burundi et du Coordonnateur du PRODEFI.

Dans son mot d’accueil, l’Administrateur de Rutegama a remercié le Gouvernement du Burundi pour son programme de repeuplement du cheptel, sans oublier le FIDA à travers le PRODEFI pour l’appui de sa mise en œuvre.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage et la Représentante du FIDA

en train de distribuer les intrants veterinaires aux bénéficiaires

                                                                                                                                    

Dans la présentation du PRODEFI, le Coordonateur régional a indiqué que l’objectif est de renforcer la sécurité alimentaire dans ces régions en se basant sur le développement de deux principales filières à savoir la filière riz et la filière laitière.

Les bénéficiaires ont reçu en plus de bovins, des intrants vétérinaires donnés pour l’entretien et soins pendant les premiers mois.

Le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a réitéré les remerciements du Gouvernement à l’endroit des partenaires financiers plus particulièrement le FIDA pour le financement des projets de développement en faveur du monde rural. Il a remercié sincèrement le coordonnateur du PRODEFI pour avoir honoré ses engagements dans la mise en œuvre de son projet visant le renforcement de la sécurité alimentaire et qui a une grande importance dans le développement de la chaîne de solidarité communautaire.

Il a profité de cette occasion pour prodiguer des conseils en les sensibilisant d’avoir toujours des cultures fourragères suffisants et prendre soin de la vache reçue pour éviter quelques maladies qu’il soit. Le Ministre reconnaît la transparence qui a régné dans l’identification des bénéficiaires et sensibilise les éleveurs à la stabulation permanente pour éviter les méfaits de la divagation du bétail tels que les maladies, les conflits sociaux et le gaspillage du fumier. Il a continué en demandant aux bénéficiaires de se regrouper dans des associations qui pourront servir à accroitre des arbres et suivre des enseignements de renforcement de capacité. Il a en outre demandé aux vétérinaires de montrer le bon exemple aux éleveurs, de ne pas soudoyer de l’argent aux éleveurs qui leur demande des services sinon les éleveurs les dénonceront aux autorités locales.

L’une des bénéficiaires

Le Ministre a clos son allocution en demandant au PRODEFI de poursuivre le repeuplement du cheptel des races améliorées en inséminant artificiellement les vaches locales pour accroitre la production du lait. A cela s’ajoute une demande de construire des centres de collectes de lait pour que la production soit transformée pour la commercialisation et qu’elle soit une source de revenue pour les ménages.

Après ces différents discours, le Ministre de l’agriculture et de l’élevage accompagné de la représentante du FIDA a procédé à la remise des intrants veterinaires aux bénéficiaires des bovins. Cette même opération a été effectuée dans la commune Mbuye où 75 bovins ont été distribués.

La distribution s’est poursuivie le lendemain 22 novembre 2016 en province Karusi et Muyinga par les membres de la commission chargée de la réception et la distribution des bovins où trois cent vingt cinq (325) génisses devraient être réceptionné et distribuées.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact