LANCEMENT OFFICIEL DE LA CAMPAGNE DE PULVERISATION ET PLANTATION DES PLANTS DE CAFEIER

Ce mardi, 22 novembre 2016, le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage au nom de Son Excellence Monsieur le Premier Vice-Président de la République du Burundi a procédé au lancement officiel de la campagne de pulvérisation et plantation des plants de caféier en province Muyinga.

Le Ministre Déo-Guide lançant officiellement les travaux de pulvérisation et plantation des plants de caféier

La première activité de pulvérisation a eu lieu sur la colline Mika, zone Mugano, commune Giteranyi dans un champ appartenant à Monsieur NTIRAMPEBA Révérien, moniteur agricole, et celle de plantation des plants de caféier dans un site appartenant à Monsieur Ali NIBOYE se trouvant sur la colline Ntaruka, zone Kamaramagambo, commune Butihinda.

Ont rehaussé de leur présence les activités, le Gouverneur de la province Muyinga, le Directeur de la DPAE Muyinga M. SENDEGEYA Roger, les Hauts cadres de différentes institutions œuvrant dans le secteur caféicole, cadres et agents de l’Admnistration centrale et services techniques du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, certains cadres des ONG’S ouevrant dans la province, les membres des associations caféicoles ainsi que la population de ces deux communes.

Ont pris la parole tour à tour, le Gouverneur de la province Madame MANIRABARUSHA Aline qui a souhaité la bienvenue à toute la délégation et le Président de la Confédération Nationale des Associations Caféicoles M. NTIRABAMPA Joseph. Le   discours de circostance a été prononcé par le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage M. Déo Guide RUREMA.

De gauche à droite Ministre MINAGRIE, Président CNAC et la Gouverneur de la province Muyinga lors de discours de circonstance

Le Président de la CNAC dans son allocution, il est revenu sur l’effectif total des caféiers à pulvériser au niveau national et dans la province. Au niveau national l’effectif est de 182 652 851 caféiers et au niveau de la province Muyinga les pieds sont au nombre de 24 257 127.

Quant aux plants de caféier à planter, il a signalé qu’au niveau national l’effectif total s’élève à 4 482 400 et dans la province Muyinga 852 000 plants seront plantés.

Enfin, il a terminé son allocution en demandant une transparence dans la fixation des prix, le payement à temps des caféiclteurs et l’abandon du payement journalier.

Quant au Ministre de l’Agricture et de l’Elevage prenant la parole, il est revenu sur l’importance du café dans la vie des ménages et au niveau du pays et ce que le Gouvernement à travers le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage est en train de faire pour une augmentation de la production caféicole.

Il a en outre interpellé tout en chacun de s’investir et de travailler en étrote collaboration dans la mise en ouevre de ces actions pour une augmentation de la production et partant le bien être de la population.

Il n’a pas oublié de remercier tous les Partenaires Techniques et Financiers qui accompagnent le Gouvernement dans le développement du secteur agricole et de l’élevage en général et dans le secteur café en particulier. Un accent particulier a été mis sur la Banque Mondiale pour l’appui financier accordé à notre pays dont l’enveloppe s’élève à 55 Millions de Dollars américains pour le démarrage d’un projet dénommé «  Projet d’Appui à la Compétitivité du Secteur Café (PACSC). Signalons que ce projet a demarré ses activités en octobre 2016 et durera six ans. Les provinces d’action sont Gitega, Muyinga, Karusi, Kayanza, Ngozi et Kirundo.

Il a terminé son allocution en demandant à tous les caféiculteurs de continuer ce travail lancé sur tout le territoire, qui vient en complément aux travaux de taille et paillage du café déjà exécutés, pour une amélioration des conditions de vie de la population en général et des familles productives du café en particulier.

Signalons qu’une population nombreuse avait repondu massivement à ces deux activités de pulvérisation et plantation des plants de caféier.

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Rester en contact