PLAN D’INTEGRATION DE LA BIODIVERSITE DANS LE SECTEUR DE L’AGRICULTURE ET DE L’ELEVAGE

Au Burundi, le système agricole qui prédomine est un système mixte dominé par les cultures vivrières intégrant un système d’élevage extensif, des micro-boisements et les cultures de rente. Le système semi -intensif caractérisé par l’intégration agro-sylvo-zootechnique s’observe déjà dans certains coins du pays.Les cultures vivrières occupent environ 1210000 ha, soit environ 43,4% de la superficie nationale alors que les cultures de rente occupent 104000 ha, soit 3,7% de tout le territoire national. Elles sont principalement dominées par la banane, les plantes à tubercules, les légumineuses et céréales. Les cultures fruitières sont dominées par les avocatiers, les manguiers, les papayers et les citronniers. Les cultures maraîchères comprennent notamment les choux, les aubergines, les oignons, tomates, etc. Les cultures industrielles sont dominées par le caféier, le théier, le coton, le palmier à huile, la canne à sucre et le tabac. Les marais cultivés comprennent environ 81403 ha, soit 2,9% de la superficie du pays (MINAGRIE, 2008). Les espèces fourragères cultivées, dont plus de 21 espèces inventoriées, consistent en graminées et en légumineuses herbacées et arbustives...

En savoir plus: Plan-sectoriel-agriculture-et-élevage.pdf

 

Organic Food 

"Promouvoir l'intensification agricole basée sur la régionalisation des cultures pour une sécurité durable et la lutte contre la malnutrition."

Contact

  info(@) minagrie.gov.bi
  (00257) 22 22 20 87
  (00257) 22 22 20 87
  Adresse: Avenue Mwambutsa,N°, Ngagara;Quartier 4

Reste en contact